Aller au contenu principal
  • L'ÉCOLE

Les concours

 

 

Les élèves ont la possibilité de participer à différents concours. Ces derniers demandent de l’investissement personnel mais également de l’école : les professeurs et maître professionnels accompagnent et conseillent les participants et doivent dégager du temps sur le travail en atelier pour réaliser les pièces demandées. Les élèves candidats doivent être motivés puisqu’ils travaillent également sur leur temps personnel : le matin, le soir, le vendredi après-midi. Certains reviennent également pendant les vacances scolaires, toujours encadrés par les maîtres professionnels. La matière première est fournie par l’école.

Le concours général des métiers

Le Concours Général des Métiers (CGM) date de 1744 et est d’abord destiné à l’enseignement général. A partir de 1995, 18 spécialités du baccalauréat professionnel sont admises à concourir.

Le concours compte 2 épreuves :

Une épreuve écrite de 3 à 6 heures qui a lieu dans chaque académie. Une épreuve pratique, dite finale, est organisée dans chaque spécialité.

Pour les spécialités du secteur industriel, les candidats doivent réaliser une œuvre. L’épreuve dure plusieurs jours.

Il est sous l’égide du Ministère de l’Education Nationale. Les prix sont remis à la Sorbonne en présence du Ministre de l’Education Nationale.

 

 

concours-général

Remise des prix à la Sorbonne en juillet 2018.
A gauche : Grégory DARGAUD - 1er prix national
A droite : Albin CHAUD – 3ème prix national

Le Meilleur Apprenti de France

Le concours « Un des Meilleurs Apprentis de France » existe depuis 1985. Il devient national en 2001. 6 000 candidats concourent chaque année dans 90 métiers. Il est organisé par la Société Nationale des Meilleurs Ouvriers de France, sous l’égide du Ministère du Travail et de la Formation Professionnelle, et du Secrétariat d’Etat chargé du Commerce et de l’Artisanat. Chaque candidat doit avoir moins de 21 ans et être en formation initiale (CAP/BEP/Baccalauréat Professionnel).

Il est organisé à trois niveaux : à l’échelon départemental, les jurys professionnels attribuent des médailles, Or, Argent, Bronze, puis à l’échelon régional des médailles d’Or et d’Argent. Seules les médailles d’Or régionales sont sélectionnées pour participer aux épreuves finales nationales. 

 

 

concours-MAF

Arthur LARDON médaille argent régionale MAF Métallerie 2018.

Nicolas CALAIS médaille argent régionale Charpente 2018 (à gauche) et Martin CHOMER médaille argent régionale Menuiserie 2018 (à droite).

Les Olympiades de Métiers

Soutenues par le réseau des chambres de métiers et de l’artisanat, les Olympiades des métiers s’adressent aux jeunes professionnels de moins de vingt-trois ans qui souhaitent se mesurer dans leur métier.

Des processus de sélection régionaux puis nationaux aboutissent à la constitution de l’Équipe de France des Métiers qui défendra les couleurs de la France lors de la compétition internationale. 

Celle-ci rassemble tous les deux ans plus de mille candidats venus des cinq continents, pour s’affronter dans une quarantaine de métiers. Une occasion unique pour ces jeunes de mesurer leurs compétences à l’international et de donner une image juste, vivante et dynamique des métiers d’aujourd’hui. 

 

 

olympiades

Menuiserie:
Thibaut BLANCHARD – 9ème à la sélection régionale le 26 juin à Echirolles.

Métallerie:
Au centre : Justin MORILLEAU – médaille de bronze régionale.
A gauche : Grégory CAILLOT – médaille d’argent régionale.
A droite : Alexis POYET – médaille d’or régionale. Retenu pour la sélection nationale en décembre 2020 à Lyon.

Le Challenge du bois

Ce concours est organisé par le syndicat des menuisiers, charpentiers et parqueteurs de la CAPEB : Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment.

Le challenge, qui existe depuis 1992, est ouvert à tout passionné du bois : élève, apprenti, formateur, professionnel, suivant la catégorie. Il s’agit de faire fonctionner son imagination. Chaque participant réalise sa propre création qui doit ensuite s’intégrer dans un ensemble. En dehors d’un volume défini à respecter, chacun est libre de créer ce dont il a envie, avec n’importe quelle essence de bois.

 

 

challenge

A droite: 1er prix de l'oeuvre collective remporté par les élèves de CAP Menuiserie 1ère année.
A gauche: 1er prix individuel décerné par le public remporté par Thibaut BLANCHARD 1ère Bac Pro TMA.

Le Kangourou de Maths

Le concours Kangourou est un jeu concours sur les mathématiques dont le but est la diffusion de la culture mathématique.

Ce jeu, destiné aux élèves, a été créé en 1991 sur le modèle du Concours national australien par André Deledicq, professeur de mathématiques à l’Université de Paris 7, et Jean-Pierre Boudine, professeur de mathématiques à Marseille. Il est destiné à vulgariser les mathématiques sous une forme ludique.

Le jeu est organisé dans trente-trois pays au monde par l’association Kangourou Sans Frontières. Le jeu-concours Kangourou a lieu tous les ans, le troisième jeudi de mars.

Un site réalisé par EDEN School. L’école Digitale Et Numérique pour les moins de 18 ans.